La solitude, un fait ou une sensation ?


Dans notre société ultra connectée, être seul peut sembler paradoxal. Pourtant, la solitude touche bien plus de personnes qu’on ne le pense. Qu’il s’agisse d’une solitude volontaire ou infligée, elle est souvent synonyme d’un mal-être ancré. La définition même de la solitude renvoie à l’idée de n’être engagé dans aucun rapport social. Se sentir seul est à la base un fait et non une émotion. N’être avec personne revient à être seul.


Après le fait, le sentiment : celui d’être triste, isolé, celui de manquer de quelque chose. Puis, plus profond, l’impression de solitude peut être ressentie même en étant entouré, au milieu d’un groupe. La sensation d’être ailleurs est alors permanente. La solitude est donc un terme générique qui englobe faits et sentiments, renvoyant toujours à une interaction sociale inexistante.


De nombreux événements factuels ou plus abstraits peuvent être source de solitude. Une déprime passagère, un désaccord avec soi-même, avec les autres, une maladie, une rupture, mais aussi un déménagement ou un changement de travail.

Le cerveau a vite fait d’interpréter certaines situations comme une solitude. Et une fois que l’idée est ancrée, il est difficile de l’en détacher. Mais la solitude n’est pas une fatalité. Si elle est subie, il est possible d’en sortir progressivement.


L’Agence 1+1 est présente pour vous aider à sortir de la solitude par le biais de la rencontre amoureuse. Nous serons présents pour vous écouter, vous conseiller et vous accompagner dans votre souhait de s’ouvrir aux autres. Trouvons aujourd’hui votre Amour pour demain.


Je vous invite à prendre le temps de méditer sur cette très belle chanson de Georges Moustaki “Ma solitude” - https://youtu.be/h9-OzSzCDWo.


0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Le virtuel transforme le couple romantique en objet de consommation. La relation amoureuse doit-elle être vue comme un achat internet ?

La rupture amoureuse ne doit pas être vu comme une fatalité à mettre de côté mais comme une période nécessaire au renouveau amoureux.